Budget

Informations financières

 

Le compte administratif financier 2018 de la ville :

 

Mme Jeanne-Marie DELMAIRE, Adjointe, a détaillé tous les chiffres de chaque chapitre. Les montants des articles ont été, au préalable, étudiés en réunion de préparation.

 

En section de fonctionnement, les dépenses réalisées se sont élevées à 1 766 459.16 €

Les recettes ont atteint 2 047 499.12 €

 

En section d’investissement, les principales dépenses, à hauteur de 369 123 97 €, ont été les frais d’urbanisme, les travaux de menuiseries à la mairie, aux écoles (photo ci-contre) et de voirie du Syndicat des Transports, la création de l’allée du cimetière, les révisions des toitures des Boulistes et du Presbytère, la réfection des trottoirs rue de Loffre (photo ci-dessus), l’amélioration de l’éclairage public sur la place des Vésignons, le changement de la bouche d’incendie (rue Michel), l’achat d’un camion et de matériels pour les services techniques suite au vol de Juillet 2018.

Les recettes ont rapporté 541 282.18 €, émanant principalement d’autofinancement et de subventions.

Le résultat net de l’année 2018 fait apparaître un excédent  453 198.17 €

 

Le compte de gestion 2018 :

Il a été rédigé par Monsieur Christophe MANEZ, Trésorier d’Aniche. Tous les chiffres sont identiques à ceux inscrits au compte administratif 2018.

 

Le budget primitif 2019 :

Le budget primitif doit dans ses prévisions inscrire obligatoirement les résultats finaux de l’année 2018. Les affections comptables sont :

 

 Fonctionnement – recettes –

Article 002 – Excédent de fonctionnement                         

      

       460 291.23 €

  Investissement – recettes

1068 – excédent de fonds capitalisé                      

      

       148 445.66 €

  Investissement – dépenses

001 – solde d’exécution sect. investissement reporté                      

      

          4 845.66 €

 

 

La section de fonctionnement 2019 s’équilibrerait à 2 268 962.23 €.

 

En dépenses :

Les charges générales regroupent les dépenses nécessaires au bon fonctionnement de la collectivité : achats de consommables, entretien des bâtiments communaux, du matériel municipal et des espaces publics, consommations diverses (fluides, fournitures, etc..) ainsi que les locations et les assurances.

 

Les frais de personnel représentent le montant le plus important des dépenses.

 

Les subventions communales sont prévues aux associations sans compter les frais induits des utilisations et d’entretien des espaces communaux.

Les charges financières (intérêts des prêts) devraient atteindre près de 65 000 €.

 

La ville va continuer à soutenir le CCAS par le biais d’une allocation, après l’étude des dossiers.

Les charges intercommunales sont estimées à près de 161 000 € dont près de 75 000 € pour le service incendie du Conseil Départemental du Nord.

 

En recettes :

Le produit des services (centre aéré, cantine…) ne devrait rapporter que 115 200 €.

 

Les impôts locaux sont évalués à 869 167 €. Les taux communaux sont maintenus pour l’année 2019.

 

Les allocations de l’Etat « s’érodent » d’année en année, avec une perte de plus de 2 000 € pour 2019, alors que le Gouvernement avait décidé de maintenir les dotations.

 

Il est prévu que la section d’investissement 2019 s’équilibre à 1 244 622.01 €.

 

En dépenses :

Les principales opérations retenues, en investissement, sont les suivantes :

  • l’étude pour la révision du Plan Local d’Urbanisme,
  • le remboursement des emprunts : capital,
  • l’achat de divers matériels : des appareils pour le service technique (tondeuse…), un réfrigérateur pour la salle des fêtes, un ordinateur pour les services administratifs, des tables pour le restaurant scolaire,
  • le remplacement du portail d’entrée de la cour de la mairie (photo ci-dessous),
  • le changement de portes et fenêtres, travaux de sécurité électrique et liaison informatique, examen des entrées extérieures, dans les écoles,
  • la rénovation des ouvrants (côté des secouristes) au restaurant scolaire,
  • la modification du chauffage au club house des boulistes,
  • la création d’une ouverture pour le stockage de matériels à la salle des fêtes,
  • le changement de la chaudière et réparation de la porte coulissante à la salle omnisport,
  • la réfection du macadam sur la rue St Rémy,
  • la somme de 30 000 € sera affectée à des travaux divers de voirie,
  • l’achat d’un terrain appartenant à Maisons et Cités, rue des Peupliers pour y créer un espace de stationnement,
  • la réhabilitation des structures d’éclairage public si nous obtenons une subvention dans les rues d’Erchin et Aragon.
  • l’implantation d’un radar pédagogique dans la rue de Roucourt pour tenter de réduire la vitesse,
  • le coût des travaux du Syndicat des Transports du Douaisis (SMTD) transférés à la ville.
  • l’installation d’un colombarium (photo ci-dessous)

 

En recettes

 

Les recettes mentionnées attendues : le virement de la section de fonctionnement, du fonds de compensation de la TVA, de l’excédent capitalisation, d’une subvention du Département pour les menuiseries des écoles et de l’allocation du SMTD pour travaux.

                                             

Pour de plus amples informations, les documents financiers sont consultables en mairie.

Téléphone : 03 27 97 37 37
Fax: 03 27 98 45 22
106 Rue Jean Jaurès
59287 Lewarde